QUELQUES Extraits des règles en vigueur

Informations extraites des circulaires officielles et notamment la circulaire de la FWB Enseignement n° 8458 du 3 février 2022 et des protocoles ONE mis à jour au 03/02/2022

Résumé et rappel des règles essentielles

CODE JAUNE

Changements quant à l'organisation de l'école

  • Le port du masque n'est plus obligatoire pour les enfants à l'école. Il demeure autorisé si les parents le désirent..

  • La présence de tiers (parents, ...) au sein de l’école doit se faire dans le respect des règles (absence d'infections au Covid !).

  • Évènements publics (fêtes,…) acceptés à partir du 21 février 2022 (MAIS règles de société à respecter!)

  • Réunions en présentiel acceptées (MAIS le distanciel reste à privilégier!) et formations en présentiel autorisés à partir du 7 mars 2022.

  • En dehors des activités pédagogiques, les mélanges de groupes classes doivent être évités autant que possible.


Autres (ce qui ne change pas)

  • Les enfants malades (Covid+ ou autres affections) ne sont toujours PAS déposés à l'école.

  • Si enfant malade à l'école > appel immédiat des parents avec recommandation de passer un auto-test (un auto-test est remis à l'enfant lors de son départ )

Que faire si DOUTE ?

(Voir en bas de page les infos O.N.E.)

Les contacts à haut risque asymptomatiques ne sont plus testés (sauf par autotest).

Les personnes symptomatiques doivent continuer à être testées : test PCR ou antigénique rapide [notamment en pharmacie, enregistré par le pharmacien]. (MISE A JOUR 03/02/22)

Que faire si mon enfant est positif ?

Si votre enfant est positif, il faut le mettre en isolement et suivre les indications du médecin traitant ou du tracing.

Précision: aucune distinction n'est faite quant à la durée de l'isolement entre les personnes entièrement vaccinées, partiellement vaccinées et non vaccinées.

Pour les cas confirmés, la durée de l'isolement est réduite à 7 jours (à condition qu'ils n'aient pas de fièvre pendant 3 jours et amélioration des symptômes), avec 3 jours supplémentaires de mesures de protection supplémentaires, telles que la limitation du nombre de contacts au strict nécessaire, le port permanent d'un masque (de préférence un masque FFP2) dans une zone intérieure. Cela signifie que toutes les activités pour lesquelles il est impossible de porter un masque (telles que manger avec d'autres personnes) ne sont pas autorisés.

N'oubliez pas de prévenir l'école en remplissant le formulaire ad hoc sur la page Absences

Quid en cas d'exposition de mon enfant en dehors de l'école ?

Dans un foyer, lorsqu’il y a un cas index positif, les enfants âgés de 5 à 11 ans sont considérés comme contact à haut risque et suivent les mesures pour les contacts à haut risque non vaccinés (indépendamment du statut vaccinal de l’enfant).

Conséquence: quarantaine de 10 jours doit être réalisée à partir du moment où le cas index est en isolement.

Depuis le 03/02/22, les enfants "cas contacts à haut risque" sont autorisés à se rendre à l’école - et uniquement à l’école (voir ci-après).

La quarantaine peut être écourtée à partir du J7 si un autotest négatif est obtenu quotidiennement, jusqu’au J10 inclus.

Après cette période de quarantaine, une vigilance accrue sera observée pendant une période de 10 jours supplémentaires : limiter les contacts sociaux, notamment avec les personnes vulnérables, et les activités récréatives, avoir des mesures d’hygiènes strictes (port du masque, lavage des mains, etc.) et maintenir une distance physique autant que possible.

L’enfant n’est pas soumis à une quarantaine ou un isolement s’il a été testé positif endéans les 5 mois ( PCR / Ag rapide réalisé par un professionnel de santé en cas de symptômes).

Mon enfant "cas contact" peut-il retourner à l'école ?

Dans le cadre du droit des enfants à aller à l'école, l’accueil des enfants ou la crèche, la règle de quarantaine dans l’enseignement fondamental, l’accueil des enfants et les crèches est levée pour tous les contacts à haut risque que les enfants ont eus (selon les directives actuelles, il s'agit du foyer où l'enfant réside) et ce uniquement pour aller à l'école, dans les centres d'accueil pour enfants et les crèches.

Il est vivement recommandé aux parents l'utilisation régulière des autotests chez les enfants. (Mise en application : 03/02/2022)

La direction de l'école St-Henri recommande de tester (autotest ) l'enfant avant de le ramener à l'école.

Quid en cas d'exposition au virus à l'école ?

En cas d'exposition à l'école maternelle/primaire et à l’accueil extrascolaire (avant, après l’école et le mercredi après-midi) :

- Tous les membres du groupe, y compris l’instituteur / le personnel encadrant, sont considérés comme des contacts à faible risque.

- Test obligatoire si symptômes possibles de COVID-19.

La procédure d’Emergency brake est suspendue. Il n’y a donc plus de fermeture de classe sur base d’un nombre/% seuil de cas confirmés

Les enfants de 6 ans et plus présentant des symptômes possibles de COVID-19 sont toujours testés.

Les enfants de moins de 6 ans ne doivent être testés qu’en cas de symptômes après un contact à risque récent (risque élevé ou faible). En attendant le résultat du test, l'enfant reste à la maison.

En cas de résultat négatif, l'enfant peut retourner à l'école primaire/maternelle, et à l’accueil extrascolaire.

Si le test est positif, une période de 7 jours d'isolement commence. La sortie de l’isolement est possible en absence de fièvre pendant 3 jours et amélioration des symptômes, avec 3 jours supplémentaires de mesures de protection supplémentaire.

Mesures à prendre en cas d'exposition en classe

<<< Informations extraites de la circulaire 8425 du 13 janvier 2022

Quid en cas d'exposition EN TANT QU'ADULTE ?

Je suis un adulte

Infographie issue du site internet du journal LE SOIR

Je suis un adulte

Infographie issue du site internet du journal LE SOIR

Les contacts à haut risque entièrement vaccinés ne doivent pas effectuer de quarantaine, mais doivent appliquer de manière stricte des mesures préventives (masque buccal (de préférence FFP2), distance sociale, pas de contact avec des personnes vulnérables, etc.) jusqu'à 10 jours après le contact à haut risque.

Les contacts à haut risque partiellement vaccinés doivent aller en quarantaine pendant 7 jours. A partir du jour 4, la quarantaine peut être levée à condition d'effectuer des autotests négatifs quotidiens et d'appliquer strictement les mesures préventives (masque buccal (de préférence FFP2), distance sociale, pas de contact avec des personnes vulnérables, etc.), jusqu’à 10 jours après le contact à haut risque.

Les contacts à haut risque non vaccinés doivent aller en quarantaine pendant 10 jours.

A partir du jour 7, la quarantaine peut être levée à condition d'effectuer des autotests négatifs quotidiens et d'appliquer strictement les mesures préventives (masque buccal (de préférence FFP2), distance sociale, pas de contact avec des personnes vulnérables, etc.), jusqu'à 10 jours après le contact à haut risque.

Voir les FAQ et les arbres décisionnels élaborés par l'O.N.E.